Techniques d’abattage des arbres

  • Les EPI ( Equipements de Protection Individuelle)

Le port des équipements de protection individuelle est indispensable et obligatoire pour la sécurité de l’utilisateur d’une tronçonneuse.
Ces protections anticoupures sont composées de couches de protections superposées contenant des fibres longues, de ce fait si la chaîne de la tronçonneuse déchire la première couche de tissu , celle ci arrache immédiatement des grandes mèches de fibres , ce qui a pour conséquence de bloquer la chaîne.

    • Règles de sécurité à respecter

Avant de démarrer un chantier d’abattage il faut mettre en place une signalisation du chantier ( panneaux, rubans de signalisation), établir un périmètre de sécurité , déterminer la direction de la chute de l’arbre, repérer les obstacles éventuels , et prévoir une zone de repli.

Il est absolument interdit de travailler seul sur un chantier d’abattage.

Chemin de repli

Chemin de repli

      • La mise en route d’une tronçonneuse

Avant de démarrer la tronçonneuse vérifier les niveaux de carburant et d’huile de chaîne , s’assurer que le frein de chaîne est enclenché il doit être poussé vers l’avant . Il est préférable de positionner la tronçonneuse au sol , dans une position stable ou de serrer la poignée arrière entre les genoux ou les cuisses. Personne ne doit se trouver devant et dans un rayon d’action de la tronçonneuse.

Description d'une tronçonneuse

Description d’une tronçonneuse (Source Jardins création entretien, J.C.Pamelard, page 172, MAT Editeur)

  • Les étapes préalables à l’abattage

Avant de réaliser l’entaille d’abattage il est très important de nettoyer la zone de travail en coupant la végétation trop encombrante , dégager les obstacles présents sur le terrain , nettoyer le tronc des branches basses , et si il y a des contreforts importants réaliser un égobelage.

Egobelage

Egobelage

      • La réalisation de l’entaille

La réalisation de l’entaille d’abattage est une étape cruciale pour déterminer la direction de la chute de l’arbre. l’angle entre le plafond et le plancher de l’entaille doit être au minimum de 45°. L’entaille supérieure s’appelle le plafond et l’entaille inférieure le plancher. L’entaille directionnelle doit avoir une profondeur d’environ 1/3 du diamètre du tronc de l’arbre. Pour que l’arbre tombe du bon côté on doit avoir un épaulement (différence entre le plancher et le trait d’abattage).
Le trait d’abattage a une profondeur des 2/3 restant du diamètre de l’arbre et se situe 5 à 10 cm au dessus du plancher.
La charnière est la zone de déchirement qui va guider la direction de la chute de l’arbre et l’empêcher de reculer.

          • Les techniques d’ébranchage

 

            • L’entretien de la tronçonneuse

(En cours de réalisation)

Publicités

Un commentaire pour Techniques d’abattage des arbres

  1. Ping : Comment couper un arbre - Arboplus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s