Les conséquences de la déforestation en Indonésie

huile_de_palme

La déforestation  en Indonésie conduit les orangs-outans au bord de l’extinction. Des vies humaines sont également en jeu : la déforestation cause des incendies dont les fumées toxiques sont pointées du doigt dans des milliers de morts prématurées chaque année. Le recul des forêts aggrave par ailleurs les changements climatiques en rejetant du gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Pourtant, HSBC finance sans vergogne à coup de centaines de millions de dollars ces destructions.

Les sociétés incriminées sont responsables de pratiques scandaleuses : accaparement des terres appartenant à des communautés locales, opérations sans autorisation légale, exploitation des travailleurs, travail des enfants, feux de forêts, ou encore drainage et transformation des tourbières riches en carbone.

Dites à HSBC d’arrêter de financer ces entreprises destructrices. Les forêts et les orangs-outans d’Indonésie ne doivent pas banquer !

ourang-outan

Sur son site Internet, HSBC affirme que « le développement durable est à la base de ses priorités stratégiques ». Les informations que nous avons recueillies prouvent le contraire !

Les banques sont très attentives à leur réputation. Ensemble, nous pouvons révéler leur hypocrisie au grand jour et les forcer à changer leurs pratiques. Que vont penser les clients de HSBC en apprenant que leur banque investit dans la destruction des forêts ? Si vous êtes clients HSBC, raison de plus pour interpeller votre banque !

Plus nous serons nombreux à signer, plus HSBC prendra conscience que ce scandale est public et qu’il faut changer de stratégie, et vite.

Merci pour votre participation,

Mehdi, pour l’équipe Forêts de Greenpeace

Signer la pétition

Publicités

A propos Christophe Descroix

Passionné de jardin et de nature depuis mon enfance c'est tout naturellement que je me suis orienté vers des études horticoles au Lycée agricole de Hyères puis à l'école supérieure d'agriculture d'Angers pour y apprendre le métier de jardinier-paysagiste. Après avoir évolué dans le métier à des postes d'encadrement dans diverses entreprises d'espaces verts en France, Arabie Saoudite et au Maroc où j'ai pu réaliser des espaces verts publics, des jardins privés à tendance méditerranéenne, mauresque et tropicale, des golfs, j'ai eu l'opportunité pour transmettre ma passion des jardins, de devenir formateur "ouvrier du paysage" dans un centre de rééducation professionnelle pour travailleurs handicapés . La reprise de mes études en licence des sciences de l'éducation à l'université d'Aix-Marseille m'a permis de créé un lien de communication et partager cette passion . Par l'intermédiaire de ce blog , construit de manière pédagogique afin de faciliter l'apprentissage du monde du paysage, identifier ces acteurs, connaitre ces enjeux, promouvoir les lieux à visiter ; j'ai souhaité , en toute humilité, apporter des réponses à mes apprenants et tous les passionnés de jardins. Merci de votre visite et bonne navigation...
Cet article a été publié dans Edito. Ajoutez ce permalien à vos favoris.