Le jardin de la Louve à Bonnieux (84)

plan-du-jardin-de-la-louve

1 et 2 Terrasse accueil
3 Terrasse Belvédère
4 Terrasse bassin de rafraîchissement
5 Bassin de rafraîchissement
6 Terrasse basse agricole
7 Allée
8 Terrasse piscine

Le jardin offre de nombreux espaces plantés dans une succession de terrasses. Le rôle du minéral est fort: boules en pierre, ange en pierre, présence des galets de la Durance. Il y a de nombreux bancs en bois dessinés par Nicole de Vésian qui offre des endroits pour la méditation. C’est un jardin complexe, en harmonie avec le paysage environnant: « the borrowed landscape »(Le paysage emprunté) et une palette de plantes restreinte. La beauté vient surtout du jeu entre les verts des feuilles et le paysage.

jardin-la-louve-piscine

  • Historique

    La Louve a été construit par Nicole de Vésian, styliste chez Hermès, spécialisée dans les textiles et plus tard dans sa vie, une remarquable jardinière. Elle achète La Louve en 1986. C’est une maison de village avec un terrain en friche exposé au sud. Pendant dix ans, elle a transformé ce lieu en une oeuvre complexe, mélange de pierres et de plantes de garrigues taillées, travail qui allait transformer l’image du jardin en Provence.
    A l’approche de ses 80 ans, Nicole de Vésian décida de construire une nouvelle maison avec un jardin d’un seul niveau, en haut du village. Elle vendit alors La Louve à Judith Pillsbury, marchande d’estampes à Paris et grand amateur de jardins.
    Judith Pillsbury se considère comme conservateur de ce jardin. Elle maintient le caractère de chacun des quatre grands espaces de jardin, remplaçant des plantes quand nécessaire mais en respectant le dessin premier.

Pour plus d’informations cliquez ici

Publicités

A propos Christophe Descroix

Passionné de jardin et de nature depuis mon enfance c'est tout naturellement que je me suis orienté vers des études horticoles au Lycée agricole de Hyères puis à l'école supérieure d'agriculture d'Angers pour y apprendre le métier de jardinier-paysagiste. Après avoir évolué dans le métier à des postes d'encadrement dans diverses entreprises d'espaces verts en France, Arabie Saoudite et au Maroc où j'ai pu réaliser des espaces verts publics, des jardins privés à tendance méditerranéenne, mauresque et tropicale, des golfs, j'ai eu l'opportunité pour transmettre ma passion des jardins, de devenir formateur "ouvrier du paysage" dans un centre de rééducation professionnelle pour travailleurs handicapés . La reprise de mes études en licence des sciences de l'éducation à l'université d'Aix-Marseille m'a permis de créé un lien de communication et partager cette passion . Par l'intermédiaire de ce blog , construit de manière pédagogique afin de faciliter l'apprentissage du monde du paysage, identifier ces acteurs, connaitre ces enjeux, promouvoir les lieux à visiter ; j'ai souhaité , en toute humilité, apporter des réponses à mes apprenants et tous les passionnés de jardins. Merci de votre visite et bonne navigation...
Cet article, publié dans Edito, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le jardin de la Louve à Bonnieux (84)

  1. Catherine D dit :

    Bonjour, nous sommes plusieurs à penser qu’il il y a une étrange ressemblance entre la dernière photo de bassin et celui du jardin de la poterie Hillen, une erreur de photo vraissemblable ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.