La Corse, ses paysages et le Parc de Saleccia

La Corse ne porte pas le surnom « d’île de beauté » pour rien . La diversité et la splendeur  de ses paysages y sont pour beaucoup

Elle peut compter également sur un joyau de plus à visiter « Le Parc de Saleccia » ouvert au public depuis 2005 situé à 4 km de d’Ile Rousse en direction de Bastia. C’est un parc paysagé de 7 ha crée par Bruno Demoustier axé sur les plantes méditerranéennes et  le maquis Corse.

Plan du Parc de Saleccia

C’est après l’incendie du 11 Août 1974 qui ravagea Saleccia et qui nécessitera 25 années de travail pour reconstituer ce patrimoine végétal que le devenir du domaine  de 90 ha situé en bord de mer  murmurera la réflexion  de la part de ses propriétaires de créer un parc afin de le  préserver de l’urbanisation  , et ainsi créer ce Parc classé jardin Remarquable.

La visite aura été marqué en ce jour du 24 Août, par ailleurs jour de mes 52 printemps par un orage diluvien mais heureusement pour moi  j’étais aux portes de la sortie

Pour plus d’informations cliquez ici

Publicités

A propos Christophe Descroix

Passionné de jardin et de nature depuis mon enfance c'est tout naturellement que je me suis orienté vers des études horticoles au Lycée agricole de Hyères puis à l'école supérieure d'agriculture d'Angers pour y apprendre le métier de jardinier-paysagiste. Après avoir évolué dans le métier à des postes d'encadrement dans diverses entreprises d'espaces verts en France, Arabie Saoudite et au Maroc où j'ai pu réaliser des espaces verts publics, des jardins privés à tendance méditerranéenne, mauresque et tropicale, des golfs, j'ai eu l'opportunité pour transmettre ma passion des jardins, de devenir formateur "ouvrier du paysage" dans un centre de rééducation professionnelle pour travailleurs handicapés . La reprise de mes études en licence des sciences de l'éducation à l'université d'Aix-Marseille m'a permis de créé un lien de communication et partager cette passion . Par l'intermédiaire de ce blog , construit de manière pédagogique afin de faciliter l'apprentissage du monde du paysage, identifier ces acteurs, connaitre ces enjeux, promouvoir les lieux à visiter ; j'ai souhaité , en toute humilité, apporter des réponses à mes apprenants et tous les passionnés de jardins. Merci de votre visite et bonne navigation...
Cet article, publié dans Edito, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.