Fougères

C’est l’une des fougères arborescentes les plus connues et estimées, grâce principalement à sa relative bonne résistance au froid. Cette fougère est originaire d’Australie

Les fougères sont des plantes vivaces(plantes qui peuvent vivre plusieurs années)que l’on trouvent dans les sous bois . Ce sont des plantes qui aiment les zones ombragés , humides et les sols frais et légers (sableux) légèrement acide.Les fougères apportent légèreté et fraîcheur à l’espace qu’elles occupent.L’entretien des fougères se limite le plus souvent à couper les frondes mortes.
Il existe des fougères arborescentes ayant un tronc mesurant jusqu’à 6 mètres. Elles ne sont rustiques que dans le sud de la France notamment au jardin du Rayol de Canadel dans le Var où se trouvent de très beaux spécimens.

Morphologie d'une fougère

Morphologie d’une fougère

Cycle de reproduction des fougères

Cycle de reproduction des fougères

Dicksonia antarctica

Nom Français : Fougère arborescente

Famille : Dicksoniacées

C’est l’une des fougères arborescentes les plus connues et estimées, grâce principalement à sa relative bonne résistance au froid. Cette fougère est originaire d’Australie, et peut atteindre des proportions respectables, avec des hauteurs de plus de 15m. En culture, cette fougère gardera des proportions plus modestes, de l’ordre de 2 à 3m.

Rusticité :de l’ordre de -6°C/-7°C, voire plus bas, jusqu’à parfois -10°C

Sol : riche légèrement acide

Exposition ombre/mi-ombre

Feuillage – persistant Le caudex de cette fougère est très épais et forme un véritable « tronc » avec l’âge. Les frondes de Dicksonia antarctica sont pennées, et mesurent environ 2 mètres de longueur.

Dicksonia antartica (Fougère arborescente) au Jardin du Rayol de Canadel

Dicksonia antartica (Fougère arborescente) au Jardin du Rayol de Canadel

Où acheter des fougères

Fougères d’ici et d’ailleurs

Le monde des fougères

Fougères rustiques

Publicités

A propos Christophe Descroix

Passionné de jardin et de nature depuis mon enfance c'est tout naturellement que je me suis orienté vers des études horticoles au Lycée agricole de Hyères puis à l'école supérieure d'agriculture d'Angers pour y apprendre le métier de jardinier-paysagiste. Après avoir évolué dans le métier à des postes d'encadrement dans diverses entreprises d'espaces verts en France, Arabie Saoudite et au Maroc où j'ai pu réaliser des espaces verts publics, des jardins privés à tendance méditerranéenne, mauresque et tropicale, des golfs, j'ai eu l'opportunité pour transmettre ma passion des jardins, de devenir formateur "ouvrier du paysage" dans un centre de rééducation professionnelle pour travailleurs handicapés . La reprise de mes études en licence des sciences de l'éducation à l'université d'Aix-Marseille m'a permis de créé un lien de communication et partager cette passion . Par l'intermédiaire de ce blog , construit de manière pédagogique afin de faciliter l'apprentissage du monde du paysage, identifier ces acteurs, connaitre ces enjeux, promouvoir les lieux à visiter ; j'ai souhaité , en toute humilité, apporter des réponses à mes apprenants et tous les passionnés de jardins. Merci de votre visite et bonne navigation...
Cet article, publié dans Edito, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.